Quels sont les différents types de parquet à choisir et comment les entretenir ?

Le parquet est une option élégante et durable pour revêtir vos sols. Mais avec tant de variétés disponibles, il peut être difficile de faire un choix éclairé. Ce guide vous aidera à choisir le parquet qui convient à votre maison et à en assurer l'entretien pour qu'il reste beau pendant des années.

Comprendre les différents types de parquet

Il existe plusieurs types de parquets, chacun ayant ses propres caractéristiques. Le parquet massif est fait de bois pur, ce qui le rend robuste et durable. Il peut être poncé et remis à neuf plusieurs fois. Le parquet contrecollé, composé de plusieurs couches de bois, est plus stable et moins susceptible de se déformer. Le parquet stratifié, quant à lui, n'est pas fait de bois véritable, mais imite son apparence grâce à une couche de résine et de papier décoratif. Par exemple, découvrez le magasin de parquet Connan pour divers choix possibles.

Choisir l'essence de bois adaptée

Le choix de l'essence de bois pour votre parquet dépend de plusieurs facteurs. Le chêne est très populaire en raison de sa durabilité et de son esthétique intemporelle. Le hêtre et le frêne sont également des choix courants. Pour un look plus exotique, pensez au teck ou au bambou. Chaque essence de bois a sa propre dureté et couleur, ce qui influencera :

  • l'apparence
  • la résistance 

Considérer la finition du parquet

La finition du parquet affecte à la fois son apparence et sa durabilité. Le parquet huilé donne un aspect naturel et chaleureux, mais nécessite un entretien régulier. Le parquet vitrifié, ou verni, est plus résistant aux rayures et plus facile à entretenir, mais il peut être moins naturel au toucher. Les parquets brossés ou teintés offrent des options supplémentaires pour personnaliser l'apparence de votre sol.

Préparer le sol avant l'installation

Le sol doit être propre, sec et parfaitement nivelé pour éviter les problèmes futurs. Si vous posez le parquet sur une dalle de béton, il est recommandé d'installer une sous-couche pour l'isolation thermique et acoustique. Assurez-vous également que le parquet s'acclimate à la pièce pendant au moins 48 heures avant l'installation.

Techniques de pose du parquet

La pose clouée est une technique traditionnelle et convient surtout aux parquets massifs. La pose collée est idéale pour les parquets contrecollés et garantit une bonne stabilité. La pose flottante, où les lames ne sont pas fixées au sol, mais simplement emboîtées, est rapide et facile à réaliser, surtout pour les parquets stratifiés.

Entretien régulier pour préserver la beauté du parquet

Évitez d'utiliser trop d'eau pour le nettoyage, car l'humidité peut endommager le bois. Utilisez un balai doux ou un aspirateur pour enlever la poussière et les saletés. Pour les parquets huilés, appliquez une nouvelle couche d'huile tous les ans. Les parquets vitrifiés peuvent être nettoyés avec des produits spécifiques pour le bois verni.

Réparer et rénover son parquet

Pour les petites rayures, des produits de retouche peuvent suffire. Si le parquet est gravement endommagé, un ponçage suivi d'une nouvelle finition peut lui redonner vie. Le parquet massif peut être poncé plusieurs fois, tandis que le parquet contrecollé ne peut l'être qu'une ou deux fois.